La notoriété Google des écoles de commerce en France : Etude 2014-2017

Classement écoles de commerce

Nous vous présentons aujourd’hui l’étude réalisée par Recto Versoi, premier réseau national de conseil et coaching en orientation scolaire, portant sur la notoriété Google des écoles de commerce en France sur les 4 dernières années (de 2014 à 2017). Cette étude s’appuie sur les données venant de l’outil Google Trends*, en France uniquement.

Comment interpréter ces données ?

Les données présentées ci-après concernent le classement des écoles de commerce en termes de notoriété sur Google en fonction du nombre de requêtes réalisées par les internautes sur le moteur de recherche Google. Ces données peuvent ainsi représenter l’intérêt des internautes en France pour chacune des écoles (pour les programmes “grande école”, MS, bachelor, la formation continue…).
Les données ne concernent que la France donc le rayonnement et la présence à l’international d’une école n’apparaissent pas dans cette étude. Ces chiffres ne révèlent pas non plus le niveau académique des écoles mentionnées comme c’est le cas de certains classements d’écoles de commerce (Le Point, Le Parisien…). Cette étude propose donc de comparer le classement notoriété Google en France avec le classement “académique” des écoles de commerce du Figaro (pour exemple).

Top 10 notoriété Google – 2017 vs 2014

Classement écoles de commerce

L’étude révèle tout d’abord une augmentation de la notoriété Google des écoles qui ont fusionné (Kedge, Skema ou encore Neoma). Ces écoles de management concurrencent des établissements comme Audencia et l’ESCP Europe, qui conservent cependant de bonnes places dans le Top 10.

Neoma se positionne en 9ème en 2017 et prend donc la place de l’IÉSEG qui quitte le top 10.

La suite du classement (11 à 38) – 2017 vs 2014

classement ecoles de commerce2

En ce qui concerne le classement de la 11ème à la 38ème place entre 2014 et 2017, Grenoble EM, ESSCA et Montpellier BS ont progressé de 4, 5 et 7 places respectivement, ce qui semble révéler un intérêt accru des internautes et une forte communication des écoles.
On remarque aussi la poussée de l’ICN à Nancy et de l’ICD présente à Paris et Toulouse.

Le classement « académique » Le Figaro** comparé à la Notoriété Google

Le dernier classement Le Figaro (publié fin novembre 2017) qui est comparé au classement notoriété Google prend en compte 3 éléments : l’excellence académique, le rayonnement international et les relations avec les entreprises.

Les écoles les plus avantagées par le classement notoriété Google (vs le classement du Figaro) sont notamment Kedge, Toulouse Business School et BSB (Paris School of Business).

classement ecoles de commerce3

Conclusions de l’étude sur la notoriété Google des écoles de commerce :

Des écoles renommées (ESCP Europe, EM Lyon, Audencia), très bien positionnées dans le top 10 des classements “académiques”, sont moins bien placées dans le classement notoriété Google en France. Diverses raisons peuvent être avancées :
– Certaines de ces écoles accueillent une part importante d’étudiants étrangers (40% pour l’EM Lyon).
– Leur stratégie internationale se développe comme à l’ESCP Europe qui dispose de 5 campus à l’étranger.

Les écoles ayant fusionné comme Neoma, Skema et Kedge ont un meilleur classement de leur notoriété Google en France (vs classement “académique”). Cela peut s’expliquer par leur présence dans plusieurs villes et l’effet de masse de leurs promotions grandissantes.

Nous pouvons également constater que certaines écoles post-bac sont proches d’entrer dans le top 10 (IÉSEG, ESSCA…). Et d’autres écoles comme PSB (ex-ESG) obtiennent un bonus notoriété élevé (12ème vs 24ème dans le classement du Figaro).

Pour retrouver la totalité de l’étude sur la notoriété Google des écoles de commerce, nous vous proposons ce slideshare

* Google Trends est un outil proposé par Google qui permet de connaître la fréquence à laquelle un sujet ou un terme a été tapé dans le moteur de recherche de Google, avec la possibilité d’avoir ces données par langue et par région.

Top