Quelle formation pour devenir trader ?

img

Quelle formation pour devenir trader ?

Le métier de trader fait beaucoup rêver, notamment sur la possibilité qu’il offre de pouvoir engranger des gains très importants mais aussi de pratiquer un métier atypique qui est très souvent encensé dans la culture en général, comme par exemple à travers le cinéma ou les médias. Découvrons avec notre partenaire courtier-en-bourse.com les modalités à remplir pour espérer pratiquer ce métier.

Le parcours académique préconisé

Pour rappel, le métier de trader consiste à effectuer des investissements sur les marchés financiers pour le compte de sociétés d’investissement en tous genres.

Cependant, pour devenir un trader au sein d’une salle des marchés, le chemin est long, dans la mesure où le bagage technique et académique nécessaire est assez élitiste. Tout d’abord, il est bon de rappeler qu’il sera nécessaire d’obtenir un bac scientifique pour tout d’abord démontrer votre capacité à maîtriser les mathématiques, qui font partie intégrante du quotidien du trader.

Par la suite, pour avoir une chance de se faire un chemin pour pénétrer une salle de marché, il vous faudra justifier d’un bac+5 avec dans l’idéal une expérience significative dans plusieurs salles de marché à rayonnement international et potentiellement d’un troisième cycle en finance.

Se construire un réseau

De plus, l’importance et le choix des stages que vous devrez réaliser pendant vos études aura une importance cruciale, c’est la raison pour laquelle nous vous conseillons grandement de vous construire un réseau le plus tôt possible, car comme dans beaucoup de domaines, celui-ci pourra avoir son importance non seulement pour décrocher un stage mais également potentiellement un emploi.

Parmi les formations bac+5 les plus privilégiées, il y a en premier lieu les écoles d’ingénieurs comme par exemple Polytechnique ou Centrale Paris, mais également les écoles de commerce avec des spécialisations en finance de marché. Par ailleurs, si vous désirez vous orienter vers de la recherche quantitative, les profils universitaires peuvent être acceptés, par exemple en justifiant l’obtention d’un Master 2 recherche en finance de marché avec une spécialisation en statistique.

Les à-côtés indispensables

D’autre part, le postulant trader devra avoir une très bonne maîtrise des marchés financiers, des mathématiques et de l’informatique, sans oublier la maîtrise de plusieurs langues étrangères dont évidemment l’anglais. Il faut savoir que les tests de recrutement dans les salles de marché font beaucoup appel à la logique et à la capacité des postulants à résister au stress. Il peut donc être intéressant de vous entraîner sur ces thématiques-là afin de favoriser vos chances de pouvoir réussir ces entretiens difficiles.

Laisser un commentaire

Portail-education est évalué 5/5 par 64 membres sur Google
Top