Quelles est la place des maths dans la vie quotidienne ?

maths

Les mathématiques ? un véritable art de la pensée !

Les mathématiques constituent l’art de la raison pure. Elles sont en effet la structure logique de tout ce qui existe et de tout ce qui n’existe. Les maths ne nous permettent en effet pas uniquement de faire de la comptabilité ou d’effectuer des calculs de la vie quotidienne. Elles nous aident à organiser et à comprendre les notions de ce que nous pouvons imaginer. Les symboles et les concepts essentiels des maths à définir des structures complexes et inimaginables en temps normal. Ainsi dans les cours de mathématiques Terminale, les élèves apprennent à travailler avec notions tels que les nombres complexes, les intégrales, la géométrie dans l’espace. Plus jeune, dès le collège, les élèves apprennent à travers des exercices de maths niveau 3ème , à réfléchir sur des notions de trigonométrie, de géométrie plane ou de fonctions affines.
Les utilisations pratiques des mathématiques sont nombreuses et touchent à tous les domaines des sciences de la vie et de la Terre, sciences physiques ou encore à l’économie, domaines qui utilisent tous les mathématiques et leurs objets pour expliquer les théories.

De la nécessité de travailler régulièrement

Ceci peut passer pour un pléonasme, mais il est important de rappeler et de comprendre que l’essentiel en mathématiques se situe dans la pratique et l’application du cours à des exercices variés, plutôt que l’apprentissage à vide d’un cours structuré. Les élèves ont donc une part personnelle cruciale à apporter, à travers une pratique régulière des notions du programme, qui fera suite aux conseils et à l’encadrement assuré par leurs professeurs. Dans ce sens, ils ne doivent pas attendre « passivement » et doivent répartir leurs efforts au cours des semaines de manière régulière entre cours de maths, exercices proches du cours, exercices plus approfondis tout en revenant sur le cours pour réellement comprendre les notions et les objets mathématiques qui s’y trouvent.

Le programme de terminale commence en 3eme ?

Les apprentissages dits « massés » s’avèrent beaucoup moins efficaces. Ceci est d’autant plus important que le programme de terminale S en maths débute en réalité dès le collège en classe de 4eme et de 3eme avec les chapitres comme les fonctions, la géométrie plane, les statistiques, les probabilités… chaque année les chapitres sont quasiment les mêmes mais les notions sont à chaque fois approfondis. De ce fait, un élève qui n’a pas les « bases » ou « fondamentaux » sur un chapitre risque d’être vite noyé en classe de première ou de terminale. Il est donc indispensable et impératif que les élèves s’assurent une assimilation aussi bonne et complète que possible des programmes de collège et de seconde. Si ce n’est pas le cas, il est impératif de se faire aider à travers des cours particuliers ou un stage intensif pendant les vacances scolaires pour rattraper le retard accumulé et qui peut s’avérer

Top