Le séjour linguistique pour améliorer son niveau de langue

sejour linguistique

Partir à l’étranger : êtes-vous prêt ?

Pour partir à l’étranger, il faut se sentir prêt. Si les départs précoces en séjour linguistiques sont très efficaces pour apprendre une langue, chaque jeune souhaitant améliorer son niveau en anglais, espagnol ou encore en allemand doit trouver le moment clé pour lui, en fonction de sa personnalité et de son orientation.

Quand partir à l’étranger ?

Un séjour linguistique possède de multiples vertus, le jeune étudiant découvre l’autonomie, teste une façon de vivre et un système éducatif différent. Dès qu’un adolescent ou un jeune étudiant souhaite voyager pour apprendre une langue, il est important de l’accompagner. Les neurosciences montrent qu’on apprend plus facilement une langue avant la puberté, de plus, l’être humain est plus enclin à changer ses habitudes à 15 ans qu’à 18 ans. Pour un enfant qui se sent prêt, l’année de 4ème est l’année la plus prolifique pour un séjour linguistique court d’un mois ou deux ou plus long d’un an. Certaines écoles permettent même un passage direct en cours de 3ème dès le retour. Au lycée en revanche, il n’est plus question de passage dans la classe supérieur quand on a passé un an à l’étranger. Mais à y réfléchir, avoir le bac à 17 ans ou 18 ans ne change rien dans la vie d’un étudiant alors que le passage d’un an à l’étranger peut véritablement avoir un grand impact dans la vie de quelqu’un sans parler scolairement parlant surtout si l’élève choisi un cursus où l’anglais par exemple a une grande place. C’est le cas notamment des classes prépa HEC ou des prépa Maths Sup ou maths spé où la place de l’anglais est très importante aux concours.

Un bachelier en panne d’orientation ou de passion peut tirer un grand bénéfice d’une année de coupure juste avant ou après le bac. Il ne faut toutefois pas précipiter un départ, et attendre que le jeune étudiant soit prêt à découvrir de nouveaux horizons. Un départ à l’étranger dans le cadre d’un séjour linguistique doit permettre à l’étudiant de murir et non de le mettre en difficulté.

Quel budget pour un séjour linguistique ?

Un séjour linguistique peut coûter très cher ou quasiment rien. Tout est possible, à condition de frapper aux bonnes portes. Pour limiter les coûts, la première règle est d’éviter l’inscription directe dans les établissements étrangers. Une année coute entre 7000 et 13 000€ en Afrique du sud ou en Nouvelle Zélande et 30 000 livres dans un internat britannique. Pour contourner cette dépense, il faut privilégier les échanges au sein d’Erasmus ou via des conventions signées entre les établissements d’enseignement supérieur. Erasmus permet de passer entre deux mois et 12 mois dans une université à l’étranger parfois prestigieuse, à partir de la 2ème année dans le supérieur sans débourser de droits d’inscriptions. L’étudiant peut être aidé par sa région, son département ou encore la ville pour financer son voyage ou percevoir une bourse à l’étranger. D’autres formules existent et qui permettent de vivre sur place en travaillant. C’est le cas avec les services volontaires ou le permis vacances travail. Vous pouvez également faire appel à un organisme qui organise tout pour vous pour le séjour linguistique aux USA

Pour les plus jeunes étudiants au collège ou au lycée, des formules abordables existent avec des échanges dans des familles notamment. Des bourses ont été ouvertes également par les ministères telles la bourse « Londres ».

Top