Tout savoir sur le Tage Mage

Tout savoir sur le TAGE MAGE et sa préparation.

Intégrer une école de commerce ou un IAE sans passer par une classe préparatoire c’est possible avec le TAGE MAGE !

Qu’est ce que le TAGE MAGE ?

Le Test d’Aptitude aux Etudes de Gestion et au Management des Entreprises, couramment appelé TAGE MAGE, est une épreuve de sélection des concours d’entrée par voie parallèle aux Grandes Ecoles de Commerce, aux Ecoles Universitaires de Management (IAE) et à certaines universités. Pas besoin de Parcoursup pour postuler cette fois-ci.

Ce test de sélection prend la forme d’un QCM comprenant 6 épreuves de 15 questions chacune : compréhension de texte, calcul, raisonnement, conditions minimales, expression et logique. Pour chaque question, il existe une seule bonne réponse parmi 5 choix. Ce test a pour fonction de mesurer les aptitudes verbales, les aptitudes à la résolution de problème et les aptitudes au raisonnement logique de chaque candidat.

Une mauvaise réponse est sanctionnée de -1 point, une bonne réponse rapporte +4 points et l’absence de réponse ou plusieurs réponses ne rapporte aucun point.

Le score, valable 2 ans, est disponible sur internet 10 à 15 jours après le passage de l’épreuve.

Le test peut être passé deux fois par année civile : une fois de janvier à juin et une deuxième fois de juillet à décembre.

Comment se préparer au TAGE MAGE ?

Connaître le format de l’épreuve.

Cela paraît logique mais il est toujours utile de rappeler qu’il est essentiel de bien connaitre le règlement ainsi que le format de l’épreuve que l’on s’apprête à passer : type d’épreuve, durée globale de l’épreuve et durée de chaque partie, type d’exercices, etc. Dans le cas du TAGE MAGE, les 6 épreuves durent 20 minutes chacune et il n’est pas possible de continuer une épreuve après la fin du temps imparti ni de commencer l’épreuve suivante avant la fin des 20 minutes.

Planifier ses révisions.

Pas question de commencer à réviser au dernier moment ! L’anticipation et la planification sont les maîtres-mots dans la préparation de n’importe quel concours. Une préparation du Tage Mage à un concours est un marathon et non un sprint ! Il vaut mieux travailler 20 minutes par jour pendant un mois avant le concours que 2 jours entiers juste avant le Jour J. S’il est impossible de donner un nombre d’heures de révision optimal tant chaque candidat est unique, il reste judicieux de commerce à réviser quotidiennement au moins 2 à 3 mois avant l’épreuve en s’imposant, si possible, un créneau horaire fixe de sorte que cela devienne une routine.

Connaître (et réviser) les bases.

Tables de multiplications, calculs mentaux, carrés et cubes parfaits sont des mots qui font parfois remonter des souvenirs datant des années collège et lycée mais restent néanmoins d’actualité et des incontournables à connaître sur le bout des doigts pour le TAGE MAGE. Et même si vous pensez déjà les maitriser, il est nécessaire de régulièrement les réviser pour en faire des automatismes et ainsi ne pas avoir de trou de mémoire ou de frein durant l’épreuve.

Connaître ses forces et ses faiblesses.

Le TAGE MAGE teste les aptitudes des candidats sur différents domaines. Vous pouvez donc maîtriser parfaitement un exercice et avoir de fortes lacunes sur un autre. D’où la nécessité de connaitre ses points forts et ses points faibles de façon à cibler et améliorer ces derniers. Attention ! Cela ne veut pas dire qu’il faut délaisser un exercice sous prétexte d’une bonne maîtrise, il est impératif de travailler tous les exercices régulièrement. Il n’y a aucune révision inutile !

S’entraîner avec des annales et en conditions réelles

Facilement accessible gratuitement sur internet, les annales restent le meilleur moyen de se préparer efficacement au test et de définir et hiérarchiser vos points d’amélioration. Un entraînement avec des annales et en conditions réelles permettra une préparation optimale. Ainsi, veillez à respecter le temps imparti pour chaque sous-épreuve et à effectuer le test sans aide quelconque. Pour espérer l’admissibilité dans les meilleures écoles de commerce, il sera également important de bien s’entrainer pour le Toeic notamment avec une prepa Toeic.

Travailler en groupe

Travailler en groupe permet d’échanger et de confronter ses connaissances donc si vous en avez la possibilité, trouvez-vous un groupe de travail. Ainsi vous pourrez non seulement réviser et consolider vos connaissances en enseignant à d’autres personnes mais vous vous rendrez peut-être également compte de certaines lacunes sur lesquelles vous pourrez travailler par la suite. En revanche, choisissez vos partenaires de travail avec soin car un groupe de travail peut aussi bien être une source de motivation que l’inverse.

Détendez-vous !

Durant les révisions et encore plus durant l’épreuve, il est important de ne pas céder à la panique et ne pas se laisser envahir par le stress. Certes, l’épreuve est courte et ne laisse pas forcément le temps aux pauses mais en cas de panique il reste préférable de perdre 1 ou 2 minutes pour se recentrer plutôt que d’être submergé par le stress durant toute la durée de l’épreuve et la compromettre entièrement. Alors, prenez une profonde inspiration et ayez confiance en vous !