Mastère communication : à quel salaire prétendre ?

Salaire mastere communication

Le salaire est très important dans le choix de sa formation et donc par extension, de sa future carrière. Et quand arrive le moment du premier emploi, il est indispensable de connaître la valeur de sa formation et des salaires proposés sur le marché. Parmi les cursus les plus recherchés, les études en commerce et en communication ont une belle place. Un mastère communication offre un large panel de métiers qui recrutent et de nombreuses perspectives. Quelle rémunération peut espérer un jeune diplômé qui débute dans l’une de ces fonctions ? Focus !

Un mastère communication, pour gagner plus d’argent ?

Diplôme de niveau 1 (Bac+5), le Master Communication avec son correspondant le MBA Communication, est principalement dispensé dans les écoles de commerce. La formation en communication se déroule sur deux années et permet d’obtenir 120 crédits ECTS. Les étudiants peuvent se professionnaliser dans différentes spécialisations comme la communication digitale, d’entreprise, événementielle, des organisations, des ressources humaines, etc.

Un mastère est l’étalon-or pour de nombreuses carrières dans le domaine de la communication. Le mastère communication ouvre en effet, la voie à des postes de direction avec des responsabilités et des salaires plus élevés. Il s’agit de carrières professionnelles spécialisées telles que les travaux de communication avec les médias ou les travaux de communication organisationnelle.
En général, il y a une nette différence entre les salaires les plus élevés des diplômés en licence ou bachelor et ceux des titulaires de master. Au-delà des connaissances de base d’une licence, ce programme explore la théorie de la communication avancée. Ce qui induit que les salaires au niveau du mastère communication sont souvent élevés.

Quel est le salaire brut moyen d’un jeune diplômé en communication ?

Le salaire ne dépend pas uniquement de la formation suivie, il peut dépendre des stages effectués auparavant, de l’entreprise dans laquelle le diplômé postule (TPE, PME, grands groupes…), les avantages sociaux qu’elle propose (13e mois, participation salariale…), la localisation de l’entreprise (Paris, province), etc.

Aussi, le salaire brut d’un diplômé débutant provenant d’une grande école de commerce, peut ne représenter qu’une moyenne pour un sortant d’un des universités membres de la CGE. Vu le nombre de paramètres à prendre en compte, il est extrêmement difficile d’évaluer les salaires suite à un mastère communication (plus de détails sur Laworkeuse).
S’il faut tout de même faire ressortir un chiffre, il se retrouverait entre 24 000 € et 32 000 € par an comme salaire minimum pouvant aller jusqu’à 50 000 € maximum.

Quel salaire pour quel métier de la communication ?

Les rémunérations sont attribuées en fonction des postes, des responsabilités et des années de service. Ainsi, le salaire annuel d’un chargé de communication avoisine les 24 000 € bruts. Cela peut augmenter au fil du temps pour atteindre 30 000 à 36 000 € bruts par an.

La rémunération d’un titulaire du mastère communication, débutant au poste de responsable communication est d’environ 31 000 € par an en moyenne. Le junior perçoit en général une rémunération d’environ 47 000 € annuellement tandis que le senior peut prétendre à un salaire moyen d’environ 65 000 € annuel. Le salaire d’un directeur communication et marketing débutant peut monter jusqu’à 50000 €, selon s’il travaille dans la santé, l’industrie, l’high-tech, l’immobilier-BTP ou les services.

Côté communication digitale, la rémunération est très hétérogène pour les titulaires d’un mastère communication. 70% des community manager en CDI gagnent entre 25 000 € et 40 000 € brut par an. Le chef de projet communication digitale débutant quant à lui peut percevoir de 27000 € à 35000 € bruts annuels. Le brand content manager débutant peut gagner entre 30000 € et 40000 € brut annuels.